Rally Spirit

Le Forum Moto des rallyes routiers et courses sur route
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 mon dark dog 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marktm
Membre trés actif
Membre trés actif
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 54
Localisation : marseille

MessageSujet: mon dark dog 2011   Dim 16 Oct - 22:17

C'est a la suite de l'annulation de l'ultimate (ou je m'étais régalé l'an dernier) que je decide de m'engager au dark dog pensant de road book, le faisceau est resté en place avec mon commodo bon a tout faire de burgman 650, montage d'un etrenner ma nouvelle monture, une superbe aprilia tuono "r" full avec ligne akra et le boitier kivabien, une espece de sale fils de ....bip bip.. en a decidé autrement en me derobant ma belle sous mes fenetres en 5 mn alors qu elle etait attachée, du coup je doit me rabattre sur ma vieille z 1000 avec laquelle j'ai pris tant de plaisir à l'UR , la prepa sera relativement vite faite, remontage du derouleur graisseur de chaine automatique (genial) achat de 2 pneus metzeller racetec a un pote qui court sur circuit et let,s go l

Entre temps j 'ai eu la chance de remporter le concours sur le forum pour participer au tunisia road rally, du coup je profite de l'immobilisation de la becane pour apporter quelques modifs a mon avis necessaire pour la tunisie ( j ai parcouru l'afrique dans tous les sens sur divers rallyes tout terrain dans mes jeunes années ( non suis pas vieux mecreants !!!) ) montage de 2 ventilos debrayables (le z chauffe pas mal ) 2 longues portées pour l'etape marathon (suis pas vieux mais plus la vue de mes 20 ans non plus) un deuxieme trip en plus du trailtech et ca devrai le faire !!!

Direction toulon, le mourillon en debut d apres midi, je debarque la moto du camion, retrouve quelques potes et direction les verifs administratives avec tic et tac derriere leur bureau, 1 heure en plein soleil plus tard je pars avec le graal, mes plaques numero 733 et ma license (loin de moi l'idée de critiquer les benevoles dont je fais parti sur d autres épreuves, mais 2 personnes de plus n auraient pas été de trop sous ce soleil de plomb) je colle mes plaques et direction les verifs techniques, tout est ok sauf ma dorsale qui n'emballe pas trop le controleur, celle de rechange fait l'affaire , je demarre la moto et là oups trop de bruit 99 db, alors que ce sont les memes pots que d'habitude, heuresement ceux de rechange sont dans le camion et 10 mn aprés c 'est tout bon, je pousse la moto dans le parc fermé. Je file retrouver mes potes autour du camion et on refait le monde en attendant l'heure du départ.

19 h depart pour le bateau éscortés par la garde a sarko, la regle est simple on s'arrete pas !!! en 5 mn toute la caravane est rassemblée sur le port, on scanne nos billets et direction le ventre du batal (un batal, des bateaux non ?) je rentre dans la 1 ere vague ( grossen erreur) et monte dans les etages, je connais bien ce navire pour l'avoir utilisé plusieurs fois, je trouve rapidement Nina avant qu'elle soit completement debordée et recupere la clef de la cabine ou j'attend mes compagnons de chambrée !!! je fais rapidement connaissance de laurent en triumph et de raphael un suisse en honda crossover, un repas rapide, un appel aux proches, le briefing ou l'on apprends que toutes les brigades de gendarmerie de corse nous attendent de pied ferme et direction dodo, demain s'annonce animé, mes compagnons de cabine ne ronflent pas et tout le monde s'endort rapidement !!

6 h "mesdames ,messieurs il est 6 h !!!!!!!!, putain m'y ferai jamais au reveil sur les bateaux de corsica ferries, je veut bien qu'ils soit pressés pour faire 2 rotations par jours, mais merde un petit reveil en douceur avec une voix langoureuse c est plus agréable non !

Vite un café avant d'enfiler la combi que l'on ne va pas quitter avant ce soir et direction la cale du navire, et là mort de rire , il a 200 motos a sortir avant de recuperer ma kawette, quand on voit comment elles etaient attachées heureusement que la mer a été calme sinon bonjour le carnage, vite de l'air frais le, ciel est menacant ,c'est normal j'ai pas pris ma combi de pluie !! direction sous escorte porticcio et son parking en bord de plage, coin magnifique ou je suis passé en juillet, il y avait juste un peu plus de monde !!! les heures de départ sont affichées, je pars vers 11h40, largement le temps d 'aller prendre de quoi manger pour le ch midi avant de taper la discute avec les autres pilotes, les corses sont en force avec de beaux supermot, a mon avis ca va avionner !!!

11h40 env je prends le départ pour aller rejoindre la spéciale de coti que je ne connais pas ,je l'ai juste reconnue en vidéo, juste une vague idée de son tracé mais pas de son revetement, la route pour y acceder est pleine de branches et autre dechets, le vent s'est lévé violemment, je pointe et vais vers le départ en esperant garder les pneus chauds (je les ai bien fait chauffer en liaison en respectant les limitations bien sur !!!) 5 mn d'attente et c'est parti , le starter m a 'annoncé quelques taches d'eau sur le haut de la spéciale, je roule a vue , pas trop d'erreurs et je sors en 6.05 pas mecontent, je rattrape rapidement le side parti devant moi et fait ma route en remontant regulierement des concurrents, je roule soutenu en respectant tant que possible les limitations surtout en agglo, je suis en mode ultimate rally, rouler pas s'arreter, anticiper le road book et ca marche je reste entre 68 et 72 de moyenne alors que l'on doit faire 50, ca va je gere; je connais bien la corse j'y organise des sejours moto tout compris depuis bastia, mais pas dans ce coin de corse, la route est typique, cochons, vaches,chevres, chiens,chats chataignes,glands (non pas les pilotes ceux des arbres)graviers tous frais, j'imagine la surprise de ceux qui n'y ont jamais roulé en decouvrant un troupeau sur la trajectoire, je regarde mon compteur, il reste 30 bornes avant le ch midi, plus qu'une barre d'essence ca devrait passer, d'un coup dans mon rétro 4 supermot, 3 corses et un continental parti 5 mn derriere moi, ils ont du avionner grave, je me serre et essaye de prendre leur roue, pas lontemps ,le leader perds l'avant dans un virage tout le monde s'arrete pas de bobo, je repars, 5 mn apres rebelotte ils me repassent, et le leader tire droit dans un talus, incroyable mais vrai 5 mn apres il se remet par terre sur du gravier ( il m'expliquera aprés qu'ils ont roulé en mode spéciale depuis le départ et que ses bras tetanisés lui empechaient de doser son freinage) tu m'etonne qu'ils ont du rouler 10 mn de remontées sur 150 bornes, on arrive tous ensemble au CP et direction porticcio et surtout l'essence !!!

Un sandwich et un dark dog plus tard et c 'est reparti, 60 de moyenne a tenir sachant que les bleus nous attendent a tous les coins, va falloir ouvrir l'oeil et profiter les virolos pour garder la moyenne, je ne connais pas le debut de la liaison mais bien les 40 derniers km ou je sais que l'on pourra rouler assez soutenu pour rattrapper un eventuel retard, et ce sera le cas malgré mes efforts je me retrouve à 58 en abordant la nationale, gaz pour me remettre a 64 et arriver avec juste 3 minutes d'avance au depart de la spéciale, non sans ayant pris le temps de faire 3 photos de la mer en furie qui s'ecrasait sur des ilots avant ajaccio, magnifique !!
Départ et.... tout droit au 4 eme virage a droite; freinage limite au bord du fossé, je serre les fesses et repart de plus belle, tellement que je manque completement mon freinage à la 2 eme epingle, re tout droit et plus d'erreurs jusqu'a l'arrivée, bilan 6.11 dommage j'etais parti pour faire un bon temps !!! direction porticcio, temps tres serré pour pointer a l'heure, juste 2 mn d'avance, les penalités ont du tomber, la mer est encore agitée et j'hesite a aller acheter des cachets pour le mal de mer, "oh ca va se calmer me dit un pote" beh non ca s'est pas calmé,cabine au 7 eme niveau a l'avant du bateau, bilan la nuit a passer de la couchette aux wc et vice versa, heureusement que là les becanes etaient bien attachées, j'arriverai quand meme a dormir 2 heures (l'idée d'aller m'installer en fauteuil a l'arriere m'a effleuré mais pas moyen d'avancer)

6h " mesdames messieurs ils est 6 h" "ta gueule conasse !!!!" je me leve tant bien que mal, vidé dans tous les sens du terme, incapable d'avaler quoi que ce soit, je me force a boire un jus de fruit et vais chercher la moto en soute, direction en convoi le parc courreurs, je recupere doucement de ma nuit , mon fils me rejoint pour me suivre avec sa moto jusqu'a la spéciale de mazaugues ou les copains du travail m'attendent, ainsi que les motards" d'ovs marseille"fais pas chaud, je me dis que le froid va me reveiller, je prends le depart direction le beausset, j'ai reconnu la liaison et roule sans consulter le road book, dans le beausset je me tire une bourre avec les bleus qui nous escortent, et leur met la patée mais franchement avec leurs fjr ils sont balezes, ils me repasseront la banane sous le casque sur la ligne droite du ricard et m'ouvriront la route jusqu'a mazaugues, j ai bien roulé (trop bien) et doit attendre 20 mn avant de pointer, pas bon les pneus vont refroidir, pas grave ca sera valable tout le monde, et là je connais la spéciale, depart ca glissouille un peu jusqu'a l'epingle et gaz dans les enfilades gauche droite, dans un virage toute la bande d'ovs juste le temps d'un petit coup de klaxon et on attaque la partie rapide, je passe a 148 sur la bosse et decole des 2 roues, là mes potes de travail m'attendent, ca va faire de belles photos, arrivée, ouf trop bon, 2.48 temps correct sans plus, j ai faim faut que je trouve a manger, on a du temps la moyenne prevue de 60 à été rabaissée a 50 en plus j'ai reconnu la liaison en balladant et tranquillement me dirige vers le faron ou j'arriverai avec 50 mn d'avance

le faron, plus a perdre qu'a y gagner, mais quand meme envie de me faire plaisir, je l'ai reconnu en vtt à l'envers, mais en becane rien a voir, les virages vous sautent a la figure, je prends un bon depart arrive rapidement à l'epingle ou mon fils filme mon passage et continue en prenant confiance, une belle virgule sur du gravier me remet en place et j"arrive sur les epingles , il y a du monde, je me fait de belles roues arrieres et le public aime ça, l'arrivée ca y est c'est fini c'etait bien bon, c'est moins intense qu'un ultimate mais autant prennant aux tripes
bilan 24 eme du toulon toulon

merci a tous les organisateurs, benevoles, concurrents,spectateurs, amis, famille et tous ceux qui de pret ou de loin participent a notre plaisir SAUF a la conasse qui nous reveille dans le bateau mdr !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://rallyeman.blogvie.com/2010/07/23/mon-ultimate-rallye-2010
Grincheux
Membre trés actif
Membre trés actif
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 34
Localisation : Blois - Loir et cher (41)

MessageSujet: Re: mon dark dog 2011   Dim 16 Oct - 22:53

super!!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://mondarkdogmototour.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mon dark dog 2011   Dim 16 Oct - 23:10

Le continental qui roulait avec les corses n avait pas fait le raz a coti. Il c est rapelee ce que je lui avait dit que derrière lui partait les corse et c était de bonne roue a prendre. Et il les a suivi. Il finie 8 eme pour On premier rally . Il n y a pas ,quand on tourne la poignée du bon cote il faut dire que sur piste il se défend il est champion de France du chalenge des mono.
Revenir en haut Aller en bas
marktm
Membre trés actif
Membre trés actif
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 54
Localisation : marseille

MessageSujet: Re: mon dark dog 2011   Lun 17 Oct - 17:21

il y a eu une erreur de recopiage voici donc le bon debut !!!!!! C'est a la suite de l'annulation de l'ultimate (ou je m'étais régalé l'an dernier) que je decide de m'engager au dark dog pensant etrenner ma nouvelle monture, une superbe aprilia tuono "r" full avec ligne akra et le boitier kivabien, une espece de sale fils de ....bip bip.. en a decidé autrement en me derobant ma belle sous mes fenetres en 5 mn alors qu elle etait attachée, du coup je doit me rabattre sur ma vieille z 1000 avec laquelle j'ai pris tant de plaisir à l'UR , la prepa sera relativement vite faite, remontage du road book, le faisceau est resté en place avec mon commodo bon a tout faire de burgman 650,montage d'un graisseur de chaine automatique (genial) achat de 2 pneus metzeller racetec a un pote qui court sur circuit et let,s go l
Revenir en haut Aller en bas
http://rallyeman.blogvie.com/2010/07/23/mon-ultimate-rallye-2010
 
mon dark dog 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mon dark dog 2011
» DTM 2008
» CR dark dog 2011
» Dark Dog Moto tour 2011
» Dark Dog Moto tour 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rally Spirit  :: Le Paddock :: Compte rendu de vos courses ,manifestations,sorties-
Sauter vers: