Rally Spirit

Le Forum Moto des rallyes routiers et courses sur route
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Moto Tour Series Tunisie du 08 au 12 Mars 2018 !!Aventure Sportive et humaine exceptionnelle !!

Partagez | 
 

 Céhère rallye du beaujolais 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vapatrovitch
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Céhère rallye du beaujolais 2011   Lun 23 Mai - 21:22

Un ptit cr sans prétentions de mon rallye du beaujolais :

Et hop, deuxième rallye de la saison pour bibi, après un rallye du Var écourté à cause d'un virage ayant traversé la route inopinément sous mon nez, je vais pouvoir me racheter sur ce rallye qui se court sur des routes que je connais assez bien...

Le Trident ayant subi son opération à coeur ouvert avec succès à cause d'une roue libre de démarreur qui a eu le bon gout de flancher la semaine précédent le rallye( bon c'était pas aussi simple que prévu, avec les triumphs on a toujours des surprises What a Face ), une roue libre toute neuve, y a plus qu'à charger la GTI avec assez d'outils pour démonter intégralement le Trident sur place, celui çi chargé sur la remorque, c'est parti en ce jeudi ensoleillé en direction de Blacé, petite bourgade situé au milieu des vignes à quelques kms de Villefranche.

Arrivé sur place, le parc concurrent est rempli de boulistes venu faire un concours de boule, manque de bol on doit se placer sur le parking. Après avoir manœuvré l'attelage au milieu des dizaines de voitures garées dans tout les sens, je me pose en vrac au milieu du parking, en attendant que quelques places se libèrent... Quelques concurrents sont déjà installés, dont Maxence qui fait le championnat avec en Enfield, je discute le bout de gras avec eux, y a que ça à faire pour l'instant.

Une fois l'apéro des boulistes terminé, j'arrive enfin à m'installer, je me tâte pour aller faire les recos, bon étant un poil fatigué, je préfère me mettre à l'apéro aussi, j'aurais tout le temps de faire les recos demain matin !

Le lendemain matin, le soleil brille toujours, mais les prévisions météo ne sont pas des plus optimistes pour le jour de la course. En attendant j'en profite pour aller faire les recos, le road book enroulé, c'est parti pour la boucle de 120 kms ( une misère ) à parcourir 2 fois de jour, et une fois de nuit ( plus un prologue de 30 bornes ). Le routier s'annonce relativement facile, des grandes portions de départementales sans gros changements de direction entrecoupées de portions de petites routes vicinales. J'arrive vite sur le départ de la 1ère spéciale, marqué par une stelle en hommage à Julien Toniutti, détenteur du record de la spéciale, et posée içi en totale illégalité par un de ses fervents supporter clown



Une spéciale rapide, sans gros piège, constituée de grandes courbes, avec 2-3 virages se refermants, mais rien de méchant. Ceci dit avec la vitesse faut quand même assurer les traj'...



Et la fin de la spéciale, au col du Chêne :



Je repars sur le routier, on se retrouve sur une petite route vicinale, pour redescendre sur Letra et remonter ensuite sur la route du col du Chêne par une petite route en piteux état :



Comme je m'y attendais, pas de grosses surprises sur le routier, et on aura même le temps de profiter des paysages :






Le temps de s'en mettre plein les yeux, je me retrouve sur le départ de la 2ème spéciale, là ça rigole plus :



Une première partie sur une toute petite route au milieu des vignes, avec un premier gauche rapide enchainant de suite sur un droite contournant une maison, le tout saupoudré de terre fraichement déversée par les orages, ensuite une série d'enfilades rapide, pour arriver sur un gros freinage et une épingle bien serrée. Le temps de reprendre son souffle dans la ligne droite suivante, on enquille une série d'enfilades aveugles mais passant quasiment sans couper, sur un bitume largement recouvert de plaque de bitume lisse, s'il pleut le lendemain ça va pas être de la tarte ! S'ensuit une série de courbes plus au moins serrées, avec un bitume dégradé par endroit, va pas falloir se mélanger les pinceaux, un condensé de ce qu'on peut rencontrer en rallye cheers

Les recos finis, plus qu'à se conformer aux contrôles administratifs, et à coller les numéros, et passer les contrôles techniques. Petit moment de doute quand j'ai vu qu'ils contrôlaient les étiquettes des dorsales, la mienne commençant à dater un peu, finalement c'est passé comme une lettre à la poste ! Le transpondeur fixé, la titine au parc fermé, j'irais passer la soirée avec Ben et ses acolytes du team moto-net, soirée pendant laquelle j'en apprendrais des vertes et des pas mures sur les stars du rallye routier Laughing

Le lendemain, place à la course et à la pluie ! Les gouttes commencent à tomber, et tout le monde enfile sa combarde de pluie en attendant le départ.





Départ à 11h26 pour bibi, je pars quelques places derrière une nana en rsv 1000 première version, faut en vouloir drunken ! La 1ère liaison se passe sans soucis si ce n'est que j'ai un peu de mal à me mettre dans le bain, mais j'arrive quand même dans les temps au départ de la 1ère spéciale :



Une montée sur un faux rythme, pas rassuré par le revêtement bien détrempé, mais une 60ème place à l'arrivée, bon ça pourrait être pire...

La 2 ème liaison avalée sans soucis, j'arrive largement en avance au CH, on poireaute une bonne vingtaine de minutes avant de pointer; heureusement la pluie s'est arrêtée entretemps !





Je rattrape vite le concurrent me précèdent dans la liaison suivante, celui çi ayant un peu de mal avec son road book. De mon côté je me sens mieux sur la moto, par contre c'est elle qui commence à montrer des signes de fatigue, avec un moulin commençant à cafouiller de plus en plus entre 5 et 6000trs, vlà autre chose... La 2ème spéciale arrive, évidemment c'est toujours aussi détrempé, j'arrive quand même à bien gérer le passage, avec une 52ème place à l'arrivée, 5 places devant un certain Rossi Cool

Bon ok, il s'appelle franck de son prénom, m'enfin c'est presque pareil Cool

Un retour à Blacé, on a 15 minutes d'assistance avant de reprendre le départ de la seconde boucle, le temps d'avalé un sandwich et c'est reparti pour un tour !

2ème passage dans la spéciale du col du Chêne, avec un moulin de plus en plus asthmatique, je retombe dans le classement, 68ème...

S'ensuit un cafouillage dans la liaison suivante, je confond 2 carrefours et repars dans la mauvaise direction... Le temps de m'en rendre compte, un gars en Tiger croisé auparavant et qui avait fait demi-tour en me voyant, me remet sur la bonne voie !

Malgré ça j'arrive encore en avance au CH suivant, et me voilà au départ de la 4ème spéciale et dernière de la journée. J'essaye d'améliorer mon passage, un passage au raz de la maison, gaz en grand dans les parties rapides pour rester au dessus des 6000trs, mais je coince un peu dans la dernière portion, me faisant quelques glissouilles par çi par là... 60ème à l'arrivée, je limite les dégats...

Plus qu'une dernière liaison et c'est le retour au parc fermé en attendant l'étape de nuit.





3h plus tard, il fait nuit ( forcément ), il ne pleut plus, mais c'est toujours humide, on prend le départ du prologue de 30 bornes, avec une première liaison de 7 kms qui nous mènera directement au départ de la grande spéciale... Je fais ce que je peux avec ce moulin qui ne veut plus prendre de tours, 60ème à l'arrivée, ça va je suis constant, mais je me fais quand même déposé par Maxence et son Enfield qui attaque la nuit à fond avec une 53ème place Laughing

Une autre liaison plus tard, nous revoilà à Blacé, avec à nouveau 15 minutes de délai, le temps de manger un bout et de griller une clope, je me reprépare tranquillement pour repartir. Un coup d'oeil à la montre, merrrrrrrrrde !!!!! Bo*%$l de m$§§e chuis à la bourre, je repars bille en tête, je pousse tout le monde au CH pour prendre le départ, 2 minutes en retard, quel triple andouille...

Bon bref c'est reparti pour la dernière grand boucle, le temps de reprendre mes esprits et rester concentrer sur la route, s'agirait pas que je me paume en plus Laughing Je me venge dans la spéciale du col du Chêne, 44ème, yes !

J'entrevoie la fin du rallye avec sérénité, j'arrive au CH suivant avec toujours autant d'avance. Le temps de discuter le bout de gras avec les autres concurrents, la concurrente en rsv partant devant moi connait quelques soucis avec son démarreur, et elle partira qu'au prix d'un démarrage à la poussette. De la merde ces Aprilia alien

A mon tour de passer le CH, contact, démarreur et vrouuumm. A ben non, pas vroum, y a plus rien qui s'éclaire au tableau de bord qu'est ce que c'est que cette merde encore ???? Plus de contact, plus de jus, plus rien, la garce ! Twisted Evil

Le temps de pointer quand même au CH, puis de voir ce qu'il ne va pas, aider par un bénévole du rallye, je débranche les xenons pour voir s'il y a pas un court jus quelque part, un oeil sur les fusibles, bizarre le fusible de 30 ampère est intact mais son logement a fondu Shocked
Forcement, depuis que j'ai mis des pots de Ducat' dessus, il ne peut que m'arriver des emmerdes de ce genre Laughing
Evidemment pas de fusibles de rechange ( je savais bien que j'avais oublié quelque chose Cool ) le gars du CH m'en file un de 20 ampères, ben on va prier pour qu'il tienne le coup ...

Contact, ça démarre, ouf, je repars sur la dernière partie du rallye avec 10 bonnes minutes de retard, sans xénons, l'objectif étant d'arriver au bout coûte que coûte, il ne reste plus qu'une 50aine de kms...

La dernière spéciale avalée en aveugle, je finis quand même 55ème, pas mal Cool

J'arrive à rallier l'arrivée sans autres soucis ( ça suffira bien comme ça Rolling Eyes ), quelques binouzes avec les voisins du parc et au pieu au lueurs de l'aube...

Le lendemain, la lecture des classements finaux, bon 76ème sur 85 classé, on repassera Laughing Y a plus qu'à aller profiter de la remise des coupes au sein d'un domaine viticole et de l'apéro pour tenter d'oublier les déconvenues de la nuit, et remettre le couvert dans 15 jours cheers
Revenir en haut Aller en bas
LpS
Experimenté
Experimenté
avatar

Messages : 690
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 40
Localisation : 33 - Bordeaux

MessageSujet: Re: Céhère rallye du beaujolais 2011   Lun 23 Mai - 21:29

Merci pour ce CR et les photos Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
http://blogs.motomag.com/Team_MG_CF_RR/
remi69
Membre trés actif
Membre trés actif
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 02/12/2010
Age : 31
Localisation : st lager

MessageSujet: Re: Céhère rallye du beaujolais 2011   Lun 23 Mai - 21:54

JOLIE CR Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ninja
Modo


Messages : 1785
Date d'inscription : 01/12/2010

MessageSujet: Re: Céhère rallye du beaujolais 2011   Lun 23 Mai - 22:32

Merci cheers
Revenir en haut Aller en bas
sacha2a
Membre trés actif
Membre trés actif
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Céhère rallye du beaujolais 2011   Lun 23 Mai - 22:42

Sympa le CR bravo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Céhère rallye du beaujolais 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
Céhère rallye du beaujolais 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Asso PASSION RALLYE] Sortie Rallye du Touquet 2011
» Rallye du Florival 2011
» Rallye du Touquet 2011
» Rallye de Hannut 2011
» Rallye de Paris 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rally Spirit  :: Le Paddock :: Compte rendu de vos courses ,manifestations,sorties-
Sauter vers: