Rally Spirit

Le Forum Moto des rallyes routiers et courses sur route
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Evènement à venir :Congrés FFM .Toutes les dates de Rallye saison 2019 bientôt en ligne début Novembre ,restez connectés !

Partagez | 
 

 Rallye du Dourdou 2018

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
LAFRA
Membre Actif
Membre Actif


Messages : 47
Date d'inscription : 01/12/2010
Age : 68
Localisation : FIGEAC (46)

MessageSujet: Re: Rallye du Dourdou 2018   Dim 15 Juil - 10:01

Le rallye du DOURDOU pour les amateurs de statistiques !
-Engagés 141 (dont 40 LJA)
-Abandons 19 (étape 1 nuit) 10 (étape 2 jour)
-102 pilotes classés
Sur ces 102 pilotes, seulement 33 n'ont pris aucune pénalité !
Pour les 20 premiers "scratch" seuls 2 pilotes ont eu des pénalités mineures (7,5 et 15)

Bravo à vous tous

Dans les heures à venir, nous aurons vos commentaires avisés !!
Revenir en haut Aller en bas
twin_v2
Membre trés actif
Membre trés actif
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : 74- La Yaute !!

MessageSujet: Re: Rallye du Dourdou 2018   Dim 15 Juil - 21:20

Et voilà bien rentré après 9h de route.
CR a venir dans la semaine.
Mais déjà un grand merci à toute l'équipe du mcv et au village de Villecomtal, bravo pour tout ce que vous faites pour qu'on s'amuse.
Revenir en haut Aller en bas
Mehdingue
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 15/08/2016
Localisation : Lugdunum

MessageSujet: Re: Rallye du Dourdou 2018   Lun 16 Juil - 12:23

twin_v2 a écrit:
Lino a écrit:
Mheu non, pas dans les spéciales Smile

du moins pas avant le passage des sides... Laughing

J'avais le dernier numéro. J'ai pointé en retard sur une spéciale. Je suis donc parti après les sides... de nuit... sans feux addi'... j'ai glissé sur la terre ramenée par un side qui a fait une figure de style dans le dernier virage. Chute et fin pour moi. Comme quoi ta remarque était pleine de bon sens Wink Il y a eu plusieurs chute dans ce virage avant moi. Sachant que la piste était souillée de terre et de débris à cet endroit, j'aurais aimé un drapeau jaune...

A postériori, je me questionne sur la décision de l'organisateur: faire partir un débutant en championnat en toute dernière position était-il réfléchi? Bref, peu importe, mais si ça peut éviter au prochain dans mon cas de se bourrer après le passage des sides...
Revenir en haut Aller en bas
scorp24
Experimenté
Experimenté
avatar

Messages : 512
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 63
Localisation : Dordogne

MessageSujet: Re: Rallye du Dourdou 2018   Mar 17 Juil - 8:17

Fin de dernière boucle avec un Vector en panne.Du coup, j’étais tellement sûr d'être à la bourre au CH suivant que j’ai pointé ... en avance. GRRRRRRR ! Sans recos , c'était l'abandon à 30 kms de la fin de l'étape. Merci aux organisateurs et aux bénévoles pour ce superbe rallye plus difficile sur le routier que d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Mehdingue
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 15/08/2016
Localisation : Lugdunum

MessageSujet: Re: Rallye du Dourdou 2018   Mar 17 Juil - 10:26

Parti lundi matin de Lyon, ce n'est qu'en toute fin de journée que j'atteinds Villecomptal, à 80... suivi de Tonton mon ami et mécano hors pair... sorcier des hypersports 80-90's. Le temps d'installer le camp, je croise des pilotes rencontrés lors des Volcans 2017. Ca fait plaisir de revoir tout ce petit monde! Mardi première reco du routier à moto. Je rentre catastrophé. Les routes sont à peine praticables. Au delà de leur caractère étroit, champêtre, déchiffoncé... d’innombrables graviers rendent la boucle très périlleuse. Je me bats pour tenir un petit 45km/h sans me perdre. Je corrige les glisses et essaie d'être le plus doux possible sur mes commandes mais dès que j'essaie d'imprimer du rythme, je frôle la gamelle... c'est très chaud! Je rentre et annonce à Tonton qu'on rentre au bercail. Hors de question de partir dans la nuit sur ces routes "kinder surprise". Tonton me tempère et m'invite à rouler en caisse pour la seconde boucle, histoire de passer une fois dans les spéciales (interdites aux 2RM). Il constate par lui-même l'ampleur du défi qui nous attend. Les plaques vicieuses de graviers associées aux branches, traînées de boues, sables, mousse, herbes, bitume fondu, trous, bosses... c'est limite du TT!
Je parviens à accepter la chose mais la désillusion est grande. J'ai l'impression de saccager ma brêle en roulant à faible allure.
Les journées s'enchaînent, les recos des autres "balayent" un peu et les routes deviennent peu à peu praticables, en restant naturellement piégeuses, mais ça passe. Je me sens enfin prêt.
Le vendredi arrive et la course commence. La boucle de reco s'effectue sans problème même si ça bouchonne en spéciale alors que certains déboîtent... mon voisin de paddock se fait même casser le levier de frein avant par un concurrent qui le déboîte dans un spéciale. C'est parti pour la première ES. Je pointe à l'heure mais dois attendre. Deux chutes viennent de se produire, dont celle de Johan Daval, bien malheureuse... Je décide d'y aller avec le dos de la cuillère avec mes pneus froids et l'éclairage à la bougie. J'élargis un peu pour éviter quelques trous et me place mal mais j'assure sans frayeur. Je sors sans connaître mon temps mais pense pouvoir faire au moins 15s de moins au moins une fois dans le rallye.

La navigation vers l'ES2 a été difficile et je pointe en retard. Mais j'y suis. On me presse car je suis le dernier numéro et les premiers de la prochaine boucle ne vont pas tarder. Pas le temps de se poser, 3,2,1, gaz! Je pars fort mais ça passe très bien, le tracé me semble connu, jusqu'au dernier droit où, à l'accélération, une grosse virgule à l'accel m'envoie pleine balle à l'inter du virage. J'apprendrai plus tard que des chutes ont eu lieu au même endroit avant moi. Un side parti juste avant moi avait fini le virage en acrobatie, ramenant un max de terre...
Un peu sonné, mais debout, je ne sais plus comment, je repars avec la moto. Je rentre à Villecomptal. Je ne sais plus bien comment. Je me souviens que j'ai téléphoné. Je me souviens qu'un rsv4 blanc me demande de dégager de l'horloge à l'arrivée. Je rentre au camp. Fin de la course.
Dure réalité du sport moto. La moto a la partie cycle déglinguée et je la comprends! Elle a pris pleine face un méchant fossé surmonté d'un talus. Le moteur a coupé net. La faute ne pardonne que rarement. J'ai grillé trop de jokers. Cette chute est une remise en question pour moi. Une pause s'impose. Malgré une fourche qui a bien pris, la brêle roule encore, elle m'a ramené au bercail... solides ces vieilles!

Bravo aux pilotes ayant réussi le rallye sans tomber et sans pénalités. Rien que ça, c'est énorme. Longue route à vous amis du rallye routier! Merci aux habitants pour leur accueil et aux organisateurs qui ont concocté un rallye de très sélectif.
Revenir en haut Aller en bas
b0b_ChoK
Membre trés actif
Membre trés actif
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 13/06/2017
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Rallye du Dourdou 2018   Mar 17 Juil - 13:57

Hello,

Bien rentré aussi après un super rallye sous un soleil Aveyronnais de plomb.
Ce n'était que mon 3e rallye, mais celui qui se rapproche le plus de l'image que je me faisais d'un rallye routier !
Récit d'un poireau très régulier, toujours à mi classement...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Arrivé jeudi soir en moto depuis Toulouse, on est de suite allé faire un passage sur les spéciales en Celica GT4 avec Loane (de la Veloce Team) pour une première reco.
Première impression sur St Felix, la première partie dans le village qui en vidéo me semblait rapide est carrément pas simple, une vrai montagne russe à faire en deux roues, la seconde promet des enchaînement très sympa. Et Golinhac avec son bitume qui s'arrache sous les roues qui risque pas de s'arranger... mais toujours son saut très fun à passer. Ça va être sport !

Vendredi, retrouvaille avec les pilotes dans les paddocks, ça fait plaisir de commencer à connaitre un peu de monde et de rencontrer de nouvelles personnes avec toujours une superbe ambiance, une envie de partager sa passion.
Récupération des plaques et numéro, le #422 pour moi, présentation du VFR au CT qui passe toujours sans soucis. A côté Loane a des soucis de batterie, encore une fois l'entraide est de mise, on trouve un booster pour démarrer la moto et un chargeur pour la batterie.
Puis on attend l'heure de départ.

Départ du prologue, rien de bien compliqué, pas mal de gravier sur les liaisons, le bitume sur Golinhac semble mieux tenir que l'impression qu'on en avait en reco mais globalement je trouve qu'il y a moins de grip que l'année dernière.  What a Face
Sur St Felix, les creux et bosses dans le village sont bien là, les suspensions de la moto vont bien travailler. Il y a même deux trous qui ont été marqué dans la seconde moitié de la spéciale qu'on n'avait pas vu en reco entre lesquels il va falloir trouver une trajectoire (j'ai essayé de passer dedans et c'est pas une bonne idée...) et tout le reste est comme je l'imaginais.

Première boucle de nuit, je rattrape assez vite mon prédécesseur que je suis. Malheureusement, manque de concentration de ma part, je le suis un peu trop et loupe l'intersection correspondant à la case suivante après avoir quitté la D20. Je fais confiance à mon prédécesseur peut être un peu trop, lui n'était pas sûr s'est dit que si je le suivais c'est que c'était pas bon, résultat deux jardinateurs en herbe dans la nature. Je fini par me dire que les indications ne colle pas au roadbook, je fais demi tour, je croise une moto, puis un autre groupe, je doute encore plus. Je choisi de revenir au dernier point sûr pour retrouver l'intersection qu'on avait en effet manqué. Je me retrouve au milieu d'un peloton de Duke qui font des travers dans le gravier.
Complètement à la bourre, je fais pas beaucoup mieux. Le #167 chute en liaison devant moi, il repart assez vite. Ca commence bien, le rallye a commencé il y a tout juste 10min !
Je pointe avec 5 min de retard à Golinhac, arf premier objectif foutu, le zéro péna envolé...
Bon en même temps je suis là pour m'amuser donc j'enquille.

Le reste de la nuit se passe bien, je roulerai dans les roues de quelques rallye 2 qui ont un bon rythme malgré l'obscurité et le gravier fourbe. Je prend d'ailleurs beaucoup de plaisir sur la seconde boucle à les suivre. Je ne sais pas qui c'était mais y avait du niveau !
J'arrive à ne pas prendre d'autre pénalité sauf à la fin de la nuit, avec quelques secondes de retard sur un CH entre deux orgies de gravier...
Si jamais dans le coin y a l'un des rallyes 2 avec qui j'ai roulé de nuit, merci les gars ;-)
Cela m'aura permis de tester l’efficacité du traction control qui sur le VFR m'avait toujours sembler gadget, il a clignoté une bonne partie de la nuit et fonctionne plutôt bien...
Quelques surprises au passage de Lunel avec un monsieur équipé d'une tronçonneuse en plein milieu de la route. Y a de l'ambiance au village ! Gabi Rider est déjà en train d'appeler la police, pas la peine de s'attarder. Heureusement tout les autres locaux et spectateurs sont beaucoup plus enthousiaste de notre passage et nous encourage du bord de la route...

A la fin de la nuit, je suis un peu rassuré de constater que je ne suis pas le seul à avoir pris des pénalités, près de 80 sur 120 ! Ça c'est du rallye ! Il y a un vrai challenge qui permet de mettre en avant autant les capacités de navigation en liaison que d'être rapide en spéciale.
On prépare les motos pour le lendemain le temps que l'adrénaline retombe et go dodo.

Samedi matin, une petite pluie vient raffraichir le terrain.
Le gravier qu'il soit sec ou mouillé c'est pareil donc gaz !
De jour ce sera bien plus facile de pointer à l'heure en liaison d'autant plus qu'on bénéficie de quelques minutes en plus que prévu sur la 3e boucle.
A Golinhac ça bouchonne, une première chute retarde les départs et nous fait repartir sur un bitume sec.
Loane en profite pour se décaler et partir juste devant moi, comme ça on pourra faire les assistance ensemble (et puis à lui de moins se perdre en liaison XD )
Bien que je connaisse par cœur Golinhac, je ne suis pas à l'aise sur ce tracé, le grip sur la seconde partie me semble très flou, les quelques chutes devant entrave mon enthousiasme et les enchaînements sur les 3 derniers ponts me réussissent pas. Mais j'ai troué la bonne trajectoire pour faire décoller la moto sur la bosse à mi parcours sans me bourrer dans le gauche suivant donc je suis content (il m'en faut peu...)
D’ailleurs si vous avez des photos/vidéo de ce secteur, je suis preneur, un VFR qui vole c'est rare !  cheers

L'ES de St Felix me plait bien, le grip me semble meilleur et les enchaînements plus facile à gérer malgré quelques passages moins évident dans le village ou au deux tiers du tracé avec quelques zone sales.

Le routier reste excellent, toutes les boucles sont différentes avec tout type de route. Du billard avec de belles courbes au chemin gravier/touffe d'herbe. De nombreux CP et CH ponctuent les liaisons relativement longues qui nous font visiter la région. J'avais regretté l'année dernière qu'on ne soit pas allé border le Lot ou un peu plus loin dans la région et bien pas cette année.
Bravo les organisateurs pour ce routier au top !
Je fini 65e au général et reste fidèle au milieu du classement, là dessus je suis d'une régularité exemplaire... J'espère toujours réussir à progresser, je sais que je peux être plus rapide dans beaucoup d'endroit mais psychologiquement je me limite toujours dès que j'ai des incertitude sur le grip, toujours pas envie de casser la moto.... Soit à peu près sur la moitié de Golinhac et un tier de St Felix...  Rolling Eyes

J'ai quand même réussi à améliorer mes temps en spéciales au fil de la journée, à croiser et échanger avec un maximum de pilotes et de bénévoles. J'essaie toujours d'échanger quelques mots avec les gens que je croise et je constate que malgré les petits aléas de chacun, tout le monde garde la bonne humeur et semble s'amuser. Donc juste pour ça, je reste fan du rallye, merci à tous pour le week-end et à bientôt sur les routes ! Very Happy

Voilà, ce coup-ci mon assistant et photographe officiel n'était pas là, donc je n'ai que des photos de paddock et d'ambiance à vous proposer :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je ne pourrais pas être présent sur les prochaines épreuves, peut-être en Charente (ça va donc être long d'attendre), donc je compte sur vous pour partager un max sur le reste de la saison ;-)
Revenir en haut Aller en bas
camboui 16
Membre trés actif
Membre trés actif
avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 52
Localisation : angouleme la charente,le pineau!

MessageSujet: Re: Rallye du Dourdou 2018   Mar 17 Juil - 19:08

alors pour répondre a mehdingue,je pense quil t aurait decalé si tu avais demandé,il ont bien fait partir pierre lemos il me semble dans le top 20 pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Lino
Experimenté
Experimenté
avatar

Messages : 617
Date d'inscription : 21/02/2013
Age : 65
Localisation : Sud Isère

MessageSujet: Re: Rallye du Dourdou 2018   Jeu 19 Juil - 11:00

Tout avait bien commencé pour moi. Hélas, de fourbes graviers décidèrent de traverser la route, pile-poil au moment où je tournais à droite, boucle 2 de nuit, km 11.32-case 8. Un grand merci à l'automobiliste qui passait là et m'a aidé ainsi qu'à tous les concurrents qui se sont arrêtés (je n'ai pas reconnu tout le monde, désolé).
J'ai un peu hésité avant de continuer, guidon tordu et grosse douleur au genoux gauche. Je pensais bâcher à la fin de Golinhac et puis je me suis dit que j'allais assurer la nuit. Je termine 92 et je râle car sans la grosse pénalité après la chutte je pouvais espérer mieux (vers les 70/75) surtout vu le nombre de pénalités. Mais bon, c'est comme ça...
Retour au paddock, retrait du cuir, et le genoux libérééééééé-délivrééééééé prend de l'ampleur Shocked Sur les conseils et avec l'aide des amis (grand merci à eux) direction l'hôpital de Rodez : au final c'est plus impressionnant que grave, rien de cassé, pas de fêlé (comme on dit chez Lustucru).
Coucher à 5h30, réveil à 8. Nouvelle hésitation : je continue ou pas ? Problème : le genoux s'est habitué à sa liberté et ça va coincer sous le cuir. Ca plus le guidon tordu, je ne vais plus trop me faire plaisir.  Je décide à regret de rendre mon transpondeur.

Y a plus qu'à réparer et préparer pour de nouvelles aventures à Gelles; cheers
Revenir en haut Aller en bas
twin_v2
Membre trés actif
Membre trés actif
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : 74- La Yaute !!

MessageSujet: Re: Rallye du Dourdou 2018   Jeu 19 Juil - 13:00

Lino a écrit:


Y a plus qu'à réparer et préparer pour de nouvelles aventures à Gelles; cheers

rhaaa mince, remet toi bien surtout, va pas carreler le garage Laughing

sur la moto si t'as qu'un guidon tordu ça va...
Revenir en haut Aller en bas
JAPPY51
Membre trés actif
Membre trés actif
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 10/02/2011
Age : 67
Localisation : Gironde 33

MessageSujet: Re: Rallye du Dourdou 2018   Jeu 19 Juil - 14:28

Lino a écrit:
Tout avait bien commencé pour moi. Hélas, de fourbes graviers décidèrent de traverser la route, pile-poil au moment où je tournais à droite, boucle 2 de nuit, km 11.32-case 8. Un grand merci à l'automobiliste qui passait là et m'a aidé ainsi qu'à tous les concurrents qui se sont arrêtés (je n'ai pas reconnu tout le monde, désolé).
J'ai un peu hésité avant de continuer, guidon tordu et grosse douleur au genoux gauche. Je pensais bâcher à la fin de Golinhac et puis je me suis dit que j'allais assurer la nuit. Je termine 92 et je râle car sans la grosse pénalité après la chutte je pouvais espérer mieux (vers les 70/75) surtout vu le nombre de pénalités. Mais bon, c'est comme ça...
Retour au paddock, retrait du cuir, et le genoux libérééééééé-délivrééééééé prend de l'ampleur Shocked Sur les conseils et avec l'aide des amis (grand merci à eux) direction l'hôpital de Rodez : au final c'est plus impressionnant que grave, rien de cassé, pas de fêlé (comme on dit chez Lustucru).
Coucher à 5h30, réveil à 8. Nouvelle hésitation : je continue ou pas ? Problème : le genoux s'est habitué à sa liberté et ça va coincer sous le cuir. Ca plus le guidon tordu, je ne vais plus trop me faire plaisir.  Je décide à regret de rendre mon transpondeur.

Y a plus qu'à réparer et préparer pour de nouvelles aventures à Gelles; cheers


à mince alors!!! retapes toi bien et rdv à Gelles
jp
Revenir en haut Aller en bas
Lino
Experimenté
Experimenté
avatar

Messages : 617
Date d'inscription : 21/02/2013
Age : 65
Localisation : Sud Isère

MessageSujet: Re: Rallye du Dourdou 2018   Jeu 19 Juil - 18:25

Merci.
J'ai oublié de remercier l'équipe qui tenait la buvette et qui a pris le risque d'essuyer la colère des amateurs de jaune en me filant leur stock de glaçons. Normalement, vers 2h30, ça ne risque rien. Mais va savoir Laughing
Sans oublier le SP qui m'a aidé de la même manière après la remise des prix.

Vraiment au top, comme le reste de TOUTE l'organisation. Beau rallye avec un vrai routier !
Revenir en haut Aller en bas
Yato
Admin
avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 28/11/2010
Age : 52
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Rallye du Dourdou 2018   Jeu 19 Juil - 18:27

Bonjour
Les 4750 photos du Rallye du Dourdou sont en ligne sur le site de Paul Vilcot alias Polo

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Membre Commission Nationale Rallyes Routiers

Site Web [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.michel-bonneau.com
Brut's
Membre Actif
Membre Actif


Messages : 43
Date d'inscription : 10/01/2017

MessageSujet: Re: Rallye du Dourdou 2018   Jeu 19 Juil - 22:44

Oui! Un rallye du Dourdou pas évident cette année...
Si j'ai qu'un seul conseil a donner, rouler avec une moto facile et légère pour moins subir les difficultés du routier.
Bon cette année c'était mon seul rallye!
Malgré ma saison de l' année dernière je ne sais toujours pas lire un carton de pointage donc je pointe avec une minute de retard au premier CH ^^
Moi qui ne préfère pas reconnaître le routier pour avoir le piment de la navigation, j'ai été servi et ai jardiné sur plusieurs boucles ^^
Les spéciales étaient magnifiques et je m'y suis bien amusé même si avec mon dos en vrac j'ai dû composé différemment et ai roulé 5 secondes moins vite dans Golinhac que l'année dernière...

@bob_chok, de nuit si c'était deux 701 dont un avec casque cross, c'était moi du coté de Pruines...

Merci à tous pour ce merveilleux week-end de rallye, à l' année prochaine!

La vidéo de mon dernier passage dans St Félix de Lunel ;-)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
b0b_ChoK
Membre trés actif
Membre trés actif
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 13/06/2017
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Rallye du Dourdou 2018   Ven 20 Juil - 9:48

Ah j'avoue que de nuit, je n'ai pas forcement fais la distinction entre un duke, un smc ou un 701 mais il y avait quelques machines de cette famille qui se suivait en j'ai squatté le groupe un petit moment de la nuit. Donc si tu te souviens avoir été suivi (voir un peu bousculer Twisted Evil ) par une baignoire blanche, c'est bien possible que oui !

Mais je crois que j'était plutôt les 167, 170, 175 et 177, car c'est Tom Chapas (167) qui a chuté devant moi en liaison et je pense être rester dans ce groupe par la suite.
N'empêche que c'était une nuit très intense !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rallye du Dourdou 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rallye du Dourdou 2018
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Rallye des 4 puys - Gueret - 10/11 Mars 2018
» [10 octobre 2010] - Rallye VTT de Choisel
» 24 octobre - balade au musée Malartre (ex L'Ion Rallye)
» RALLYE DES CHATS
» Mondial 2018 et mondial 2022

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rally Spirit  :: Les Rallyes Français :: Championnat de france des rallyes-
Sauter vers: